Kickstarter CastleLock: Dossier spécial – Partie 1

CastleLock 3d printable dungeon tiles for tabletop rpg
Dungeons Factory

Un mot à propos du Kickstarter CastleLock

C’est à présent officiel, The Lost Corridors CastleLock sera lancé sur la plateforme de financement participatif Kickstarter le samedi 1er janvier 2022.

Afin de mieux vous présenter le contenu de cette extension, nous allons dès aujourd’hui la détailler à travers plusieurs dossiers spéciaux que vous retrouverez chaque semaine sur ce même site.

Chaque dossier lèvera le voile sur de nombreux détails des offres proposées dans le Kickstarter CastleLock.

Bien évidemment, nous essaierons d’aborder des aspects qui ne figurent pas sur la page du projet ou nous attarder sur des détails (techniques ou non) qui peuvent intéresser autant les participants au financement que les amateurs de jeux d’aventure ou les peintres en décors de figurines.

A ce propos, et pour plus de facilité, nous nommerons « jeu d’aventure » tous les types de hobbys qui peuvent recourir à nos tuiles de décor.

Les jeux de rôle, les jeux de plateau, les wargames et les jeux de figurine de type Warhammer en font partie.

Mais nous n’oublions pas que nombre d’entre vous ne sont pas forcément joueurs.

Les passionnés de goodies, peintres modélistes ou amateurs débutants qui apprécient la mise en place d’un diorama Heroic fantasy découvriront une autre facette de cette extension. Elle a également été pensée pour eux.

Dungeons factory et l’aventure Kickstarter :

Bien avant d’entrer véritablement dans le sujet du Kickstarter CastleLock lors de notre prochain dossier, nous vous proposons aujourd’hui d’en découvrir sa genèse et celle de notre petite équipe. Dungeons Factory n’étant pas Printable Sceney ou Games Workshop et une présentation de notre structure vous donnera sans doute une meilleure idée de notre travail et de nos créations.

Genesis :

L’usine à Donjons est née en même temps que son premier projet, The Lost Corridors – Genesis, en Décembre 2019.

Mais ses fondations remontent à Décembre 2018, période ou nous avons pris conscience, avec plus ou moins de retard que la démocratisation de l’impression 3D ouvrait des possibilités incroyables en matière de production indépendante.

Jusqu’alors en dehors des circuits de la production d’accessoires de jeu, nous étions simples joueurs, passionnés de jeu de rôle, d’univers fantastiques et en ce qui me concerne personnellement, créatif dans les domaines de l’audiovisuel et du multimédia.

Mais certains créateurs peuvent être concernés à la fois par le jeu de rôle, la création de décors pour figurines et la modélisation 3d et parmi eux, quelques une sont tentés de lier ces passions.

C’est en soi la première phase de la Dungeons factory. Lorsque le loisir se transforme et devient un projet.

Quelques ingrédients supplémentaires sont venus renforcer cette dynamique.

Ainsi, la découverte du système Openlock, de la société Printable Scenery et sa méthode d’assemblage de tuiles de décors a été immédiatement adoptée pour la fabrication de nos premiers modèles.

Et petit à petit un ensemble de modèles a vu le jour grâce à une première imprimante 3D domestique, l’Alfawise U20, toujours dans l’équipe à l’heure qu’il est, même si ses nombreuses heures d’impression l’ont considérablement fatiguée.

En Janvier 2019, l’acquisition de la licence BSD fournie par Printable scenery nous permettait d’envisager la distribution de tuiles de décor.

Le design de The Lost Corridors prenait forme.

Ses murs et ses sols adoptaient cependant des looks plus lisses, des formes plus claires que les productions d’autres structures ou créateurs, souvent plus réalistes, des fois moins.

Il était prévu de ne pas suivre la tendance du moment et de laisser aux peintres spécialisés le soin de varier les patines et les textures sur nos supports.

L’important était avant tout de privilégier l’aspect modulable des pièces et fournir la possibilité aux joueurs de les utiliser rapidement pendant une partie.

Nous souhaitions également fournir un nouveau support à ceux qui ne jouent pas mais qui peignent les maquettes, les décors et les figurines.

Et l’avenir nous apprit que certains d’entre eux purent y exprimer plus de créativité alors que d’autres préférèrent être guidés par des formes détaillées.

En tout cas, c’était un choix visuel qui, comme tous les choix, pouvait avoir des conséquences.

La pertinence de nos pièces devait donc être évaluée car nous avions bien conscience que le travail de design, de modélisation, de préparation à l’impression ne devait pas se poursuivre en aveugle.

En réalité, seuls les joueurs ou les autres passionnés pourraient nous montrer que cela en valait la peine…ou pas.

Une vraie mise à l’épreuve nous permettrait alors de le savoir et ce, à grande échelle.

C’est donc tout naturellement que nous prîmes la décision de lancer notre premier financement participatif sur Kickstarter.

Funded in 24h

The Lost Corridors fut lancé le 10 décembre 2019. Le lendemain il avait atteint son objectif.

Au terme de la campagne, nous avions notre réponse. Oui cela en valait la peine.

Le financement nous permit d’investir dans tous les outils indispensables à Dungeons Factory en tant que structure se voulant, à présent, entière et établie.

L’équipe se dota d’une imprimante Prusa Mk3s pour la petite production de pièces physiques.

Elle fit l’acquisition des licences nécessaires à toutes les productions de communication, de nos outils de modélisation, de la matière première des prototypes et des coûts inhérents à la protection légale et de tous les autres frais.

Ainsi, trente jours après son démarrage l’officialisation du nom Dungeons Factory en tant que marque déposée, la création du site et de la boutique en ligne étaient en chantier et nous préparaient à une nouvelle dimension.

Et 2020 arriva

Le monde du jeu le sait bien (et le monde entier aussi), cette année 2020 affecta de nombreuses petites structures, magasins, éditeurs et créateurs et j’en passe.

Nous avons, hélas, vécu la fermeture de notre boutique de jeu de rôles favorite, près de chez nous et malheureusement manqué de peu l’occasion de rencontrer en live le public lors des fastivals de jeu prévus dans les périodes de mars 2020.

Mais nous avons eu bien plus de chance que beaucoup et notre modèle économique, notre structure collaborative et nos méthodes de travail n’ont que très peu été affectées.

L’aventure Dungeons factory se poursuivit donc durant ces derniers 18 mois au travers de deux projets importants mais bien différents de son premier essai.

Mais les envies des créatifs ne correspondent pas toujours aux besoins des joueurs et si nous sommes toujours très fiers de ces expérimentations, nous avons bien compris la nécessité pour une petite structure telle que la nôtre d’unifier nos création sans trop se diversifier.

Ces projets nous auront toutefois enseigné comment mieux communiquer pour vous les présenter, mais aussi de meilleures méthodes de conception.

Ainsi, alors que nous avions déjà dans nos cartons un projet de jeu de rôle quasi abouti ainsi que Mekas, notre futur set de décors et son univers SteamFantasy en préparation, il nous a semblé indispensable de les mettre en attente pour revenir aux fondamentaux.

Ce fut le point de départ du Kickstarter CastleLock.

Reprendre la route

 

Certes, tout cela prends beaucoup de temps lorsqu’il n’y a qu’un seul modélisateur 3d aux commandes, un scénariste pour les modules de jeu de rôle et une photographe/vidéaste/testeuse.

Par ailleurs, deux années peuvent passer et le petit monde du décor pour figurines évolue à son rythme.
Ainsi, pour enrichir la première collection avec une véritable extension, il était important d’y ajouter les nouvelles techniques d’assemblage que nous avions développées nous mêmes depuis le projet initial.

D’autant plus que peu de produits de notre boutique n’avaient pu réellement bénéficier de ces mécanismes (à part Doors dont le modèle est inclus dans ce Kickstarter CastleLock et que vous allez découvrir à travers de nouvelles déclinaisons).

Nous nous sommes donc mis au travail dès ce mois de juillet.
Tout d’abord, en réhabilitant de nombreuses pièces qui n’avaient pas pu être intégrées au premier projet puis, les nouvelles idées non abouties.

Les plus gros cerveaux Gnomes de l’atelier ont participé au projet. Ensuite, on leur a rendu… leurs cerveaux.

Klaf

Chef des gnomes, Dungeons factory

Nouveau design

Lorsque Septembre arriva, nous éprouvions une certaine frustration car le nombre et l’allure des tuiles obtenues n’était pas, selon nous, à la hauteur d’un projet digne de son prédécesseur.

Nous voulions faire plus et mieux que la simple continuité des modèles de la gamme.

De plus, la qualité des produits existants en 2021 avait considérablement évolué et il nous semblait logique que le design stylisé de The Lost Corridors Genesis laisse sa place à plus de textures, plus de relief et de détails tout en restant parfaitement compatible visuellement.

Un autre aspect de Genesis qu’il nous semblait utile d’améliorer était le dessin des sols, plus adapté à la peinture que pratique durant les sessions de jeu.

La lisibilité des zones de 2,5 mm de côté qui accueillent les socles des figurines ne nous semblait pas suffisante et nous avons modifié nos sols en conséquence.

Kickstarter castleloc Vs Genesis

Toutes ces modifications repoussèrent d’autant la date de sortie de l’extension.

L’élaboration des nouveaux modèles se poursuivit sur quatre mois supplémentaires durant lesquels, toute la série de base fut agrémentée de fissures, de bas reliefs et de textures nouvelles.

Au total, plus de 60 pièces de base furent retravaillées.

Profitant de cette rallonge, nous avons également réalisé des versions alternatives du set de décors de base du premier palier (le Starter Set « dungeons & barrels »).

Celles ci seront disponibles à un plus haut niveau d’engagement en tant que bonus complet.

La première est le « Set EcoFlat », dont nous parlerons plus en détails dans un prochain dossier et la seconde est une version « LowWalls » optimisée pour le jeu sur table et moins orientée diorama.

Toutes ces variations seront intégrées à cette nouvelle extension afin que chaque utilisateur y trouve son compte et choisisse d’imprimer ses pièces selon ses besoins.

Nouveaux mécanismes

Doors

la tuile de mur version 1.1

 

The Lost Corridors Genesis a été testé durant de nombreuses parties de jeu de rôle et nous sert actuellement de base pour l’élaboration de notre projet de jeu de rôle (qui permettra, entre autres choses, l’intégration directe des décors 3d pour figurer les lieux d’aventure).

Vous vous en doutez, nous avons eu largement l’occasion d’en dresser la liste des avantages et des inconvénients.
Parmi ces derniers, une constante devait absolument être améliorée, la gestion des passages, des ouvertures et des portes.

Car il n’y a rien de plus pénible que d’être obligé de déplacer toutes ses figurines et « déclipser » ses tuiles pour changer une seule porte.

Aucun système existant ne nous semblait plus pratique que nos propres « ClipDoors » que nous avions conçu en Mars 2021.

Aussi, nous les avons adoptées pour toute production future et ce sera notre premier projet à en bénéficier.
Tout le pack Doors sera disponible en bonus dès le second palier du Kickstarter CastleLock mais des surprises sont à prévoir.

Nouvelles tuiles

Les PropClips

Ce nouveau projet nous donne aussi l’occasion d’agrémenter le Kickstarter CastleLock des accessoires et du mobilier qui faisait cruellement défaut à Genesis.

A l’image du système « Doors », les armoires, tables et autels seront à présent aussi modulables que nos portes.

Tous ces mécanismes vous seront présentés sur la page Kickstarter du projet mais également dans un prochain dossier de ce site.

On passe à l’étage

Qu’elles soient utilisées par les joueurs durant leurs parties ou que les modélistes les transforment en superbes dioramas, les tuiles de décor de Dungeons factory n’avaient jusque là adopté que les vestions S-Walls du modèle OpenLock.

Ce choix a limité la construction des Donjons et ne leur permettait pas d’être autre chose que des floorplans améliorés et nombre d’entre vous a regretté l’impossibilité de les élever au dessus du rez-de-chaussée.

Vous pourrez, bien entendu construire les étages séparément selon vos préférences de jeu mais avec le Kickstarter CastleLock, il sera enfin possible d’assembles les tuiles sur plusieurs niveaux.décors de donjons multi niveauxUne série de 11 murs et 2 blocs serviront de support à toutes vos tuiles et les ensembles de pièces peuvent maintenant se superposer ou s’enlever facilement, même en jeu, pour découvrir l’étage inférieur.

Nous reviendrons plus largement sur ce fonctionnement dans un prochain dossier mais vous allez sans doute le découvrir sur la page du projet.

Et plus encore

Nous avons encore d’autres ingrédients du Kickstarter CastleLock non dévoilés.
Il y a effectivement tant de choses à dire sur ce qui ne devait être au départ qu’un supplément est qui est devenu au fil des derniers mois une collection complète et autonome.

En effet, vous n’aurez pas besoin de disposer de la première collection de tuiles pour profiter pleinement de cette nouvelle création.

Mais si vous souhaitez l’obtenir, nous profitons de ce dossier pour vous annoncer avant l’heure du lancement qu’elle sera aussi disponible dans le palier Collector.
Une sorte de « very late pledge », en quelque sorte, mais essentiellement regroupée en version ultime pour profiter de tout l’univers de The Lost Corridors Genesis.

Certaines pièces de Genesis ont d’ailleurs été remasterisées, mais vous les découvrirez avec l’ensemble des tuiles composent ce pack final, nul doute que vous aurez de quoi varier vos donjons.

En attendant la suite

Nous arrivons au terme de ce dossier sur le Kickstarter CastleLock et nous espérons que ces quelques informations pourront vous donner une idée plus précise de tout le travail réalisé, toute la passion qui nous a animé durant la période de conception et tout le plaisir que nous avons eu à le réaliser.

Nous espérons que vous soutiendrez ce projet avec le même plaisir.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus avant le lancement du 1er janvier 2022, nous sommes présents sur les réseaux sociaux, leurs liens sont disponibles ci dessous.

Mais la page de pré-lancement du projet Kickstarter CastleLock est déjà en ligne et nous vous invitons à la consulter et à cliquer sur le bouton « Me prévenir du lancement ».

Ce simple geste ne vous engage pas mais rendra notre visibilité plus grande lors du démarrage et ce sera pour nous une récompense inestimable.

A très bientôt pour un nouveau dossier, celui ci vous présentera le premier palier d’engagement du Kickstarter CastleLock.

En attendant, imprimez, peignez, jouez et que l’aventure continue.

Pin It on Pinterest